AFFIRMATIF ET POSITIF TU SERAS …

Soyez affirmatif et positif , utilisez toujours des phrases affirmatives, on ne dira pas  » vous ne voulez pas acheter cette robe ? » mais plûtot  » vous devriez acheter cette robe , elle vous irait très bien » …

SOURIANT A CHAQUE FOIS TU RESTERAS…

Un sourire c’est communicatif , et ça s’entend même au téléphone ! Transpirez le bonheur, inspirez votre client , une personne fermée au visage durci ne donne pas envie de parler, et encore moins d’acheter. La caissière du supermarché toute mimi qui vous sourit toujours, c’est une des raisons inconscientes pour lesquelles vous retournez au magasin !

DYNAMIQUE ET ENTHOUSIASTE DANS TOUS LES CAS …

Du dynamisme, de l’enthousiasme sont de rigueur également ! Une ambiance sympathique et de l’énergie, mais pas trop , c’est épuisant quelqu’un qui saute partout autour de soi , qui s’agite comme un poisson dans son seau .

CHALEUREUX , COURTOIS MAIS FERME TU DEVIENDRAS …

Attention toutefois à rester chaleureux, courtois mais ferme, et à ne pas vous laisser piétiner par votre client , de la mesure dans tout !

A L’ECOUTE DE TON CLIENT TU SERAS …

On dit stop au commercial qui vous fait son speech en monologue qui vous endort et vous donne la diarrhée , on dit stop aux techniques de vente supra-extra-méga-giga relou , on a envie d’authenticité , d’humanité et de dialogue dans la vente ! Et si vous décidiez d’écouter le client, afin de déterminer ses besoins, en le questionnant , plutôt que de lui vomir votre argumentaire commercial de 17 pages qui n’intéresse personne, pas même vous ? Imaginez le type , qui débarque chez une dame, pour lui vendre un vélo , et lui fait un speech de 15 minutes , sans la laisser parler , pour à la fin s’apercevoir que cette dame a des troubles de santé et ne peut donc pas pratiquer d’autre activité que la marche ? Si ce même type avait pris deux minutes pour la questionner au départ sur ses habitudes de sport et de déplacement , il aurait pu lui proposer une splendide paire de baskets qu’il a également dans son catalogue, au lieu de tenter de lui fourguer un vélo qu’elle n’achètera jamais … Prenez le temps d’identifier les besoins de votre client , questionnez le , échangez avec lui , et faites le participer , plutôt que de l’inonder de phrases toutes prêtes auxquelles vous ne croyez pas ! Mais , veillez à toujours ramener la conversation au sujet de la vente, car les échanges peuvent vite dévier sur des conversations privées sur les vacances chez le cousin Gilbert à St Simon de Pellouaille en 1979 !